teaser image

Il est enfin de retour chez nous, Max Göldi retenu illégalement dans les geôles d'un des pire potentat tyranique de la planète.

Dans un hôtel hyper étoilé de Genève, Hanimal le gamin de c't'énergumène a foutu une rouste monumentale à son personnel. Manu militari la gendarmerie genevoise a emmené l'esclavagiste pour deux nuits en tôle. Quelques photos du tapageur tapé et tapant ont été publiées dans la presse locale.

Pour récupérer Max Göldi après près de sept cents jours de séquestration, la Confédération Helvétique verse un million et de mi d'€uros, selon le Gouvernement des tyrans et rien du tout selon les Confédérés. Qui ment ? Et c'est pas fini.

Quelle honte !

Bienvenue et bon retour chez vous Monsieur

Et dimanche les gags sur l'bleu